Quelques pages reliées pour bien commencer…


Un livre acheté pas cher (je n’ose pas dire où, car on pourrait bien croire que ce blog est un produit dérivé de ce site d’enchères bien connu…).

Il semble épuisé, mais se trouve encore relativement facilement, d’occasion sur PriceMinister, ou neuf, sur Le monde du Chien (!) par exemple. N’hésitez pas à me demander, si je peux vous être d’une quelconque utilité dans vos recherches !

Bref, l’essentiel est là, quelques belles images aussi. C’est un livre à mi-chemin entre le guide pratique, comme le laisse penser son format, et un livre de belles images, mais là, dès qu’une bonne occasion se présente (car ils ne sont pas donnés), j’investis plus sérieusement.

Titre : Le Siamois
Auteur : Jean-Paul Maas
Editions : Pet Book
Publication : 12/06/1997
ISBN : 2-910632-32-6
Format : 17×22,5
Pages : 143

Jean-Paul Maas est juge international des chats de race depuis 1976. Amateur de chats passionné, il est un auteur prolifique sur l’objet de son adoration et signe entre autres « Les chats, 120 races et variétés » aux éditions Eugen Ulmer. Entre ses persans il a toujours eu des siamois. « Cela s’est avéré une grande réussite, [dit-il], parce que les siamois sont de véritables boute-en-train tandis que les persans sont plutôt inclinés à la paresse. »

Les siamois sont non seulement adulés depuis toujours mais ils sont probablement aussi les chats dont on entend les rumeurs les plus diverses concernant leurs origines. Leur histoire débute d’après la légende dans le palais du roi de Siam, où ils étaient précieusement surveillés. Par la suite, ils triomphent lors de l’exposition du Crystal Palace en Angleterre en 1885. Leur élégance, leur caractère provoque un vif enthousiasme, ils sont de surcroit très habiles et accompagnaient les cambrioleurs car très peu de verrous, crochets, targettes ou taquets leur posent problème.

Les siamois sont aussi un très bon remède contre la solitude ! Ne dit-on pas qu’ils parlent ? Découvrez dans ce guide complet ce chat hors pair, affectueux en même temps que possessif, délicat Jusqu’à l’extrême… Apprenez à assurer son confort et son entretien, à lui choisir une alimentation équilibrée, à reconnaitre les pathologies, en somme à jouir pleinement de sa compagnie…

1 Response so far »


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :