Première grosse frayeur !


Hier matin, samedi 08:00, Alexandre se réveille et reviens vers-moi paniqué :

« Charlie est introuvable ! »

Je me lève encore un peu embrumée, je cherche, je ne comprends toujours pas, et reste un peu bête en réalisant que notre siamois mâle préféré a disparu de façon totalement inexpliquée…

Non, ce n’est pas de la science fiction, mais bel et bien la réalité en ce samedi matin 24 mai.

Autant dire qu’on ne faisait pas les malins…

Nous avons soulevé tout ce qui se soulevait, démonté, ouvert et tiré tous les meubles ; rien à faire, Charlie n’est plus dans l’appartement.

La nuit ayant été pluvieuse et fraîche, nous n’avons rien laissé ouvert, comme cela peut être le cas de temps en temps (fenêtre, balcon). Il semble donc impossible qu’il soit dehors ; et pourtant…

Et un indice nous inquiète encore un peu plus ; hier soir, en allant nous coucher, Minette est bien venue nous ronronner dans les draps, mais Charlie pas ; ce qui est surprenant lorsqu’on connaît un peu leurs habitudes.

Bref, ni une, ni deux, j’enfile un pantalon et des claquettes et je pars dehors en appelant mon siamois, en quête d’un Charlie perdu.

Je ne trouve pas de chat et décide donc de laisser une gamelle de croquettes, dont je me doute que les nombreux chats du quartier se feront une joie de déguster, dès le dos tourné.

Je rentre, l’humeur encore un peu plus assombrie, rejoindre Alexandre qui conclut que la seule possibilité est qu’il soit tombé ou ait sauté du balcon hier à l’heure du dîner (« souper » pour les suisses).

Il n’a pas son collier, mais il est pucé ; mais ce qui nous inquiète, c’est qu’il n’a pas l’habitude du tout et qu’il est très peureux, bien que l’on tente de résoudre cela un peu chaque jour.

Je vais alors sur le balcon, d’où j’aperçois la gentille chatte blanche du voisin qui rôde et lui demande si elle n’a pas vu Charlie.

Est-ce ma voix, est-ce le remue ménage que j’ai fait juste avant, mais je vois alors le minois de mon siamois dépasser de la housse de protection du barbecue du voisin du bas (notre balcon donne sur sa terrasse).

J’entends encore le tout petit miaulement terrorisé de mon Charlie, juste avant de foncer vers la porte de l’appartement et de courir vers la terrasse (heureusement toujours ouverte pour les ballons des mioches) du voisin, récupérer mon loulou, qui m’agrippe comme un sauvage lorsque je le prends dans mes bras.

Après un ou deux éternuements et une journée passée à dormir et à se faire dorloter par ses maîtres et par sa Minette, notre Charlie a désormais retrouvé sa légendaire voix et reprend toutes ses bonnes habitudes (croche-pied à Minette, bonds en tout genre, jet de litière dans la cuisine, miaulements très expressifs, ronrons, etc.).

Bref, on ne saura jamais vraiment ce qui c’est passé vendredi soir pour que Charlie atterrisse quelques mètres plus bas, mais nous avons pris les bonnes résolutions (1) d’habituer nos chats à sortir dehors et à connaître un peu mieux le quartier et (2) de protéger le balcon à l’aide d’une paroi transparente pour éviter les chutes (3) de leur laisser leurs colliers dés que le balcon ou qu’une fenêtre est ouvert(e).

5 Réponses so far »

  1. 1

    […] a repris son rôle protecteur auprès de Charlie qui, étant donné sa folle nuit (cf. cet article), a dormi toute la journée à ses côtés […]

  2. 2

    sectarianism said,

    Sectarianism says : I absolutely agree with this !

  3. 3

    siams said,

    Well, thank you Sectarianism. Did you get the same experience?
    The SiAmS

  4. 4

    Tee said,

    Somehow i missed the point. Probably lost in translation :) Anyway … nice blog to visit.

    cheers, Tee!!!

  5. 5

    […] je reprends ma bonne résolution abandonnée pour cause de bonne conduite : collier obligatoire pour le mâle, même à […]


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :