Le boléro et les siamois


Copie de 2495021.1792915 par vous

Je découvre à l’instant un fervent adorateur des chats siamois, également célèbre musicien français.

Il s’agit de Maurice Ravel, qui vivait en compagnie de plusieurs représentants de cette race, dans sa maison des Yvelines (Le Belvédère, Montfort-l’Amaury, Île de France).

Voici quelques extraits retrouvés ici et là à ce sujet :

Maurice Ravel aimait les chats siamois, ses compagnons l’ont probablement inspiré quand il a composé la musique de L’Enfant et les sortilèges, poème lyrique créé en 1925.

Source : Asiacat.free.fr

Ravel habite seul le Belvédère, avec la compagnie de chats siamois et d’un chien appelé « Jazz » et avec l’aide d’une gouvernante qui vient veiller aux tâches domestiques.

Source : Yvelines.fr

Il aimait aussi beaucoup les chats et vivait avec une famille de siamois qui faisaient la loi dans la maison de Montfort. La violoniste Hélène Morhange racontait comment ils jouaient sur les pages fraîchement écrites du compositeur et y laissaient leurs traces de pattes boueuses.

Source : AbeilleMusique.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :